Être stagiaire de la Nouvelle-Calédonie

stagiaire

Vous suivez ou vous allez suivre un stage de formation financé par la Nouvelle-Calédonie. En tant que stagiaire, vous avez des droits et des devoirs.

Vos obligations

Vous êtes tenu(e) de :

  • suivre l’intégralité du parcours de formation,
  • justifier les absences autorisées*,
  • à l’issue de la formation, répondre aux enquêtes diligentées par l’organisme de formation et la Nouvelle-Calédonie relatives à votre parcours professionnel.

* Liste des motifs d’absences autorisées :

  • arrêt maladie avec certificat médical ou en cas d'hospitalisation dans une limite maximum de cinq jours ouvrés consécutifs,
  • congé planifié par l'organisme de formation dans une limite de 15 jours par an,
  • événement familial selon les règles fixées par le code du travail (article Lp. 242-1),
  • convocation judiciaire,
  • accident du travail survenu du fait ou pendant la formation, déclaré par l'organisme de formation,
  • convocation à la journée d'appel de préparation à la défense. 

À noter : toute absence non justifiée est sanctionnée par le non-versement d'un pourcentage des indemnités correspondant à la durée de l'absence, à savoir un trentième du forfait mensuel par jour d'absence. L'absence du lundi entraîne une retenue de trois trentièmes du forfait mensuel.

Avant votre entrée en formation, vous étiez demandeur d’emploi

Votre indemnisation pendant la formation

Si vous n’étiez pas indemnisé par la CAFAT au titre de l’assurance chômage, une indemnité de formation mensuelle vous est versée.

Son montant est égal à :

  • 65 % du SMG si vous n’êtes ni hébergé ni nourri dans l’organisme de formation,
  • 40 % du SMG si vous êtes nourri et hébergé dans l’organisme de formation.

Si vous étiez indemnisé par la CAFAT au titre de l’assurance chômage :

  • maintien de l’indemnisation, puis 100 % du SMG après échéance des droits.

Votre couverture sociale

Maladie et maternité
  • Prestations en nature : remboursement des soins (taux RUAMM) pour le stagiaire et ses ayants droits ;
  • prestations en espèces : indemnités journalières pour le stagiaire uniquement.
Accidents du travail et maladie professionnelle
  • Prestations en nature : remboursement des soins (100 %) pour le stagiaire ;
  • prestations en espèces : aucunes ;
  • rente en cas d’incapacité permanente.

Avant votre entrée en formation, vous étiez travailleur indépendant

Votre indemnisation pendant la formation

Si, précédemment à votre formation, vous étiez travailleur indépendant, une indemnité de rémunération vous sera versée mensuellement. Elle sera égale au salaire minimum garanti (SMG).

Dans tous les cas, vous devez déposer un dossier de demande d’indemnisation auprès de la DFPC ou du prestataire de formation, accompagné d’un certain nombre de pièces justificatives. Une fois votre demande acceptée, cette indemnité vous sera versée par la DFPC.

Votre couverture sociale

Votre couverture sociale antérieure (CAFAT, CRE) et votre mutuelle santé seront maintenues si l’adhésion est rendue obligatoire par un accord professionnel ou un accord d’entreprise (à justifier lors de votre demande de prise en charge).

 

Téléchargements