Terminologie

A

Accompagnement (dans la procédure VAE)

Aide méthodologique apportée au candidat à la VAE, après l'étape de la recevabilité, pour décrire son expérience professionnelle, constituer son dossier auprès du certificateur, préparer l'entretien avec le jury et éventuellement la mise en situation professionnelle. C'est une mesure facultative qui offre au candidat des chances supplémentaires d'aller jusqu'au bout de sa démarche.

Acquis
Ensemble des savoirs et savoir-faire dont une personne manifeste la maîtrise dans une activité professionnelle, sociale ou de formation. Les acquis exigés pour suivre une formation constituent les pré-requis.
Action de Formation
Ensemble (objectif, programme, moyens pédagogiques et d'encadrement, suivi de l'exécution et appréciation des résultats) mis en oeuvre, dans un temps déterminé ou non, nécessaire pour permettre à des personnes sorties du système scolaire d'atteindre un niveau de connaissances ou de savoir-faire constituant l'objectif de formation. L'action de formation peut avoir pour objet : l'adaptation, la promotion, la prévention, l'acquisition, l'entretien ou le perfectionnement des connaissances.
Au sens légal les actions de formation financées par les employeurs se déroulent conformément à un programme qui, établi en fonction d'objectifs préalablement déterminés, précise les moyens pédagogiques et d'encadrement mis en oeuvre et définit un dispositif permettant de suivre l'exécution de ce programme et d'en apprécier les résultats.
AFNOR

Créée en 1926, l'association française de normalisation (AFNOR) est une association régie par la loi de 1901, composée de près de 2 500 entreprises adhérentes. Sa mission est d'animer et de coordonner le processus d'élaboration des normes et de promouvoir leur application.

Reconnue par les pouvoirs publics - qui ont confié au Ministère chargé de l'industrie un rôle de coordination interministérielle et de contrôle - AFNOR est le noyau central du système français de normalisation. Rassemblant autour d'elle tous les grands acteurs socio-économiques, elle est à l'écoute de leurs besoins et collabore étroitement avec les 25 bureaux de normalisation et autres instances professionnelles. Elle développe une collection de normes répondant à leurs objectifs stratégiques.

Société de service, AFNOR a développé, pour les entreprises en particulier, une gamme de prestations qui - de la diffusion des normes à la certification en passant par la formation - permet de façon concrète l'insertion de la norme dans le développement des entreprises.

AFNOR a individualisé au sein de filiales ses activités commerciales et concurrentielles avec la création d'AFNOR Certification et d'AFNOR Compétences dans le domaine de la formation.

La plupart des définitions de cette terminologie proviennent de l'AFNOR.

Alternance (contrats de formation alternée ou en)
Tout jeune de seize à vingt-cinq ans peut compléter sa formation initiale dans le cadre de formation alternée ou en alternance).
Elles ont pour objectif de permettre aux jeunes d'acquérir une qualification professionnelle, de s'adapter à un emploi ou à un type d'emploi ou de faciliter l'insertion ou l'orientation professionnelles.
Analyse de besoin (de formation)
Démarche permettant de définir le besoin de formation (voir besoin de formation).
Analyse de la demande

Opération consistant à examiner la pertinence d'un projet de formation par rapport aux objectifs poursuivis par le demandeur.

Animateur de formation

Celui qui est chargé de conduire, de stimuler et de faciliter le travail d'un groupe en formation.

Appel d'offres

A l'origine, désigne des modes d'expression de la demande de marché public par l'administration visant à mettre des candidats en concurrence. Par extension, action d'une entreprise ou de tout autre demandeur de consulter des dispensateurs de formation sur un cahier des charges exprimant un besoin de formation

Apprenant

Personne engagée et active dans un processus d’acquisition ou de perfectionnement des connaissances et de leur mise en œuvre.

Apprentissage

L'apprentissage est une forme d'éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l'obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l'obtention d'une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l'enseignement professionnel ou technologique du second degré ou du supérieur ou un ou plusieurs titres homologués.

Par extension à cette définition légale, l'apprentissage peut être un ensemble d'activités qui permettent à une personne d'acquérir ou d'approfondir des connaissances, ou de développer des aptitudes.

Attestation de formation

Document écrit, délivré par le dispensateur de formation ou une autorité de référence, reconnaissant au titulaire un niveau de capacité vérifié par un contrôle

Attestation de présence

Document écrit à usage administratif qui certifie l'assiduité du stagiaire à une formation.

Attestation de stage

Document écrit remis au stagiaire qui certifie la participation du stagiaire à une formation.

Audit de formation

Analyse d'un système de formation destinée à établir un diagnostic. Elle peut s'appliquer à une organisation dans le cadre de son fonctionnement général, à un dispositif ou à une action de formation. L'audit peut être utilisé pour prescrire, en termes de conseil, les moyens à mettre en oeuvre par l'organisation

Autoformation

Désigne le processus par lequel l'apprenant détermine son itinéraire d'apprentissage (rythme, contenu, temps de travail) de façon autonome et sans être en relation avec un groupe structuré.

Autorité certificatrice

Voir "Certificateur"

B

Besoin de formation
Ecart entre les compétences nécessaires pour exercer un travail et les compétences réelles d'un individu à un moment donné
Bilan (de compétences personnelles et professionnelles)
Opération qui consiste à déterminer l'état des compétences personnelles et professionnelles d'un individu résultant d'une évaluation établie à partir de différentes méthodes (entretiens, diagnostics, auto-diagnostics, tests...) afin de définir un projet le cas échéant un projet de formation. Il fait l'objet d'une restitution à la personne concernée et ne peut être communiqué à un tiers qu'avec son accord.
Blended learning

Les formations en "blended learning" associent des cours en présentiel et des cours à distance par téléphone ou Internet. Les cours avec un formateur sont organisés sous forme de cours individuels ou en groupe. Parmi le "E-learning", ce mode de formation est celui qui tend à se répandre le plus largement.

C

Cahier des charges
Document contractuel fixant les modalités d'exécution d'une action de formation. Ce document contient les éléments administratifs, pédagogiques, financiers et organisationnels pour atteindre des objectifs déterminés.
Capacité
Ensemble de dispositions et d’acquis dont la mise en œuvre se traduit par des résultats observables. Potentiel d’un individu en termes de combinatoires de connaissances, savoir-faire, aptitudes, comportements ou attitudes
.
Catalogue
Descriptif des actions de formation établi par un dispensateur de formation. Les objectifs, contenus et moyens de ces actions sont définis à l'avance.
Certificat
Assurance donnée par écrit, reconnaissant au titulaire un certain niveau de capacité vérifié par un contrôle. Le certificat ne peut être délivré que par le dispensateur de formation.
Certificat de qualification professionnelle (CQP)

Titre créé et délivré par une branche professionnelle. Il valide des compétences très spécialisées dans un secteur.

Certificateur

Organisme compétent, sous le contrôle de l’exécutif (ministères en métropole, direction du gouvernement en Nouvelle-Calédonie) ou reconnu au niveau national (chambres consulaires, CNAM...) délivrant aux candidats validés par un jury le parchemin de la certification visée.
Pour la Nouvelle-Calédonie, les certificateurs sont les directions du gouvernenement créatrices de certifications professionnelles (DASS, DFPC, DJS, DACC...).

Certification

Opération et/ou document qui authentifie les compétences et savoir-faire d'un individu par rapport à une norme formalisée par un référentiel. Lorsque cette norme concerne une qualification professionnelle, la certification renvoie à un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Officialiser la réglementation liée à leur délivrance confère au document délivré une valeur juridique incontestable.

Compétence professionnelle
Mise en oeuvre de capacités en situation professionnelle qui permettent d'exercer convenablement une fonction ou une activité.
Congé pour VAE (ou autorisation d’absence)

Droit ouvert dans le code du travail de Nouvelle-Calédonie qui permet à tout salarié de bénéficier d'une absence en vue de réaliser une VAE. Sa durée est limitée à 24h consécutives ou non de temps de travail si la validation a lieu en Nouvelle-Calédonie et peut aller jusqu’à 10 jours si la validation alieu en France métropolitaine.

Contenu de formation
Table des matières détaillée des différents sujets traités dans la formation en fonction d'objectifs définis.
Contrôle de connaissance
Vérification de l'acquisition de savoirs. Ce contrôle peut être oral ou écrit.
Conventionnement

Cette information indique si une action de formation donnée bénéficie d'une contribution financière du financeur public.

Coût de la formation (pour l'entreprise)

Ensemble des frais entraînés par l'action de formation : prestations et frais annexes (rémunération, frais de transport, hébergement, restauration).
Certains de ces coûts sont imputables au titre de l'obligation légale de participation au financement de la formation professionnelle continue.

Cursus ou parcours de formation

Itinéraire organisé d’acquisition de connaissances dans un domaine donné. Il comporte des évaluations et peut déboucher sur une validation.

D

Demande de formation

Expression d'un besoin de formation formulé par une personne salarié ou non, par un des responsables , ou par l'entreprise.
Une demande bien formulée et une offre adaptée conditionnent la qualité de la formation.

DFPC

DIrection de la fomation professionnelle continue.La direction de la formation professionnelle continue (DFPC) est chargée de la mise en œuvre de la politique de formation professionnelle de la Nouvelle-Calédonie.

Diagnostic
Mise en évidence de points forts et de points faibles à partir d'éléments observables pour formuler des objectifs d'évolution.
Diplôme
Document écrit établissant un privilège ou un droit. Emanant d'une autorité compétente, le diplôme a une dimension juridique. Il conditionne l'accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. (Voir homologation).
Dispensateur de Formation
Toute personne physique ou morale ayant la capacité de souscrire des conventions ou des contrats de prestations de service ayant pour objet la formation.
Comprend à la fois les formateurs indépendants et les organismes de formation, tenus de faire une déclaration préalable s'ils sont de droit privé. Les dispensateurs de formation sont soumis à des obligations légales et réglementaires particulières.
Le code du travail ne fait pas de différence entre dispensateur de formation et organisme de formation.
Durée conventionnée

Durée pendant laquelle l'action bénéficie d'un financement.

Développement personnel
Fait de progresser dans la connaissance de soi ou d'accroître ses capacités ou de permettre son propre épanouissement, sans lien direct obligatoire avec les besoins de l'entreprise.

E

E-learning

Terme anglophone pour e-formation. Utilisation des nouvelles technologies multimédias et de l’Internet, pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant l’accès à des ressources et des services, ainsi que les échanges et la collaboration à distance (source : Commission européenne, 2000).

Education permanente
Conception philosophique selon laquelle l'éducation est conçue comme un processus à long terme qui commence à la naissance et
se poursuit toute la vie.
L'éducation permanente comprend notamment la formation initiale (acquise dans le système scolaire) et la formation continue (acquise par des individus déjà engagés dans la vie active).
Entrées-sorties permanentes

Actions de formation pour lesquelles les démarrages ou les fin de périodes de formation interviennent indifféremment au long de l'année civile et sans dates prédéterminées à l'avance

Equivalence

Reconnaissance d’une valeur égale entre deux certifications, établie sous la responsabilité des seuls certificateurs concernés.
Les futures  équivalences entre les certifications nationales et les certifications néo-calédoniennes seront mentionnées dans le RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), et dans le RCP-NC (Répertoire de la certification professionnelle de la Nouvelle-Calédonie).

Evaluation de la formation
Opération ayant pour objet la production d'un jugement de valeur de la formation à partir de résultats mesurables. Elle permet de vérifier si les objectifs de la formation ont été atteints.
Examen
Epreuve ou série d'épreuves destinées à déterminer l'aptitude d'un candidat à obtenir un titre, un diplôme, un certificat ou à suivre une formation.

F

Filière de formation
Succession ordonnée de niveaux de formation permettant de s'orienter dans un secteur ou une branche professionnelle, en vue d'une activité ou d'une profession.
Financement de la formation
Tous les moyens financiers mis en oeuvre pour réaliser la formation, par l'état, les collectivités territoriales, les entreprises et les formés.
FOAD

La Formation ouverte et à distance (FOAD) se positionne sur l'intégration des technologies de l'information et de la communication, l'adaptation à l'individu et la modularité de la formation. Elle se caractérise par un dispositif de formation fondé sur une prise en compte des besoins des apprenants, articulant les contenus de formation à des services variés (tutorat, forum, exercices ou simulations…), libérant des contraintes de lieux et de moments. La FOAD peut ainsi être partiellement ou intégralement à distance.

Formateur

Personne exerçant une activité de formation qui comporte une part de face à face pédagogique et une part de préparation, de recherche et de formation personnelles au service du transfert de connaissances.

Formation action

Méthode alliant apprentissage et production, basée sur la résolution de cas réels par un groupe d'apprenants en interaction.

Formation alternée (ou en alternance)

Méthode pédagogique qui associe :

  • des enseignements généraux, professionnels et technologiques dispensés dans des organismes de formation ;
  • l'acquisition d'un savoir-faire par l'exercice en entreprise d'une activité professionnelle en relation avec les enseignements reçus.
Formation certifiante

Une formation certifiante vise l'acquisition de nouvelles compétences dans un parcours complet de formation pour obtenir une certification reconnue au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), ou inscrite au RCP-NC (Répertoire de la certidfication proferssionnelle de la Nouvelle-Calédonie)

Formation de formateur

Enseignement qui peut comprendre des connaissances disciplinaires, psycho-pédagogiques, sociologiques, des connaissances relatives aux publics de formation, à la gestion de la formation, à l'entreprise, au dispositif de la formation professionnellecontinue...

Improprement utilisée au sens large pour la formation des acteurs de la formation, ou pour la formation des professionnels de la formation.

Formation exclusive en situation de travail (formation sur le tas)

Formation empirique assurée dans les conditions habituelles de travail. Son objet est principalement de faire acquérir une pratique professionnelle sans apport extérieur organisé.

Formation externe

Mise en oeuvre par une entreprise d'actions de formation à l'usage de son personnel, en ayant recours à un dispensateur de formation extérieur.

Formation initiale

Ensemble des connaissances acquises, en principe avant l'entrée dans la vie active, en tant qu'élève, étudiant ou apprenti. Peut comprendre des enseignements généraux et éventuellement de la formation professionnelle.

Formation inter-entreprises
Enseignement qui regroupe des salariés de diverses entreprises dans une même action de formation.
Formation interne

Mise en oeuvre d'actions de formation par une entreprise au profit de son personnel, en utilisant ses propres moyens pédagogiques.
L'entreprise arrête la conception de l'action de formation et conserve la maîtrise directe de son organisation pédagogique et de son déroulement matériel.

Formation intra-entreprise

Enseignement qui regroupe les salariés d'une même entreprise. La formation peut être interne ou externe.

Formation professionnalisante

Elle ne donne lieu à aucune certification reconnue au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ou au RCP-NC (Répertoire de la certification professionnelle de la Nouvelle-Calédonie), ni à aucun CQP (Certificat de qualification professionnelle). Elle peut déboucher sur une attestation, une certification intermédiaire (première étape d'une certification), ou une qualification reconnue dans la classification d'une seule convention collective de branche (autre qu'un CQP).

Formation professionnelle continue
La formation professionnelle continue fait partie de l'éducation permanente. Elle a pour objet de permettre l'adaptation des travailleurs au changement des techniques et des conditions de travail, de favoriser leur promotion sociale par l'accès aux différents niveaux de culture et de qualification professionnelle et leur contribution au développement culturel, économique et social.
Elle peut être dispensé à des salariés titulaires d'un contrat de travail prévoyant une formation en alternance.
Formation professionnelle permanente
Elle comporte une formation initiale et des formations ultérieures destinées aux adultes et aux jeunes déjà engagés dans la vie active ou qui s'y engagent. Ces formations ultérieures constituent la formation professionnelle continue.
Formation qualifiante

Formation ayant pour objectif l’acquisition d’une qualification professionnelle déterminée.

Formation à distance

La formation à distance désigne traditionnellement les situations pédagogiques et les systèmes de formation où la présence de l’enseignant ou du formateur n’est pas nécessaire à l’activité d’apprentissage.

G

Gestion de la formation
Organisation et suivi des activités nécessaires à la planification , la coordination des ressources humaines et matérielles, la gestion budgétaire et l'évaluation des actions de formation.

H

Homologation
Procédure de validation d'un titre ou d'un diplôme délivré par un dispensateur de formation public ou privé. L'homologation fait référence à un niveau de formation.

I

Individualisation de la formation
Mode d'organisation de la formation visant la mise en oeuvre d'une démarche personnalisée de formation. Elle met à la disposition de l'apprenant l'ensemble des ressources et des moyens pédagogiques nécessaires à son parcours de formation et à ses situations d'apprentissage. Elle prend en compte ses acquis, ses objectifs, son rythme
Ingénierie de la formation
Ensemble de démarches méthodologiques articulées. Elles s'appliquent à la conception de systèmes d'actions et de dispositifs de
formation pour atteindre efficacement l'objectif fixé.
L'ingénierie de formation comprend l'analyse des besoins de formation, la conception du projet formatif, la coordination et le contrôle de sa mise en oeuvre et l'évaluation des effets de la formation.

J

Jury professionnel

Examinateurs qui, en fin de formation, vérifient par présentation de cas pratiques, questionnaires et entretiens avec le candidat, les connaissances acquises.

L

Logistique
Art de combiner tous les moyens matériels, humains et pédagogiques pour mettre en oeuvre une formation.
Ce terme ne doit pas être employé pour désigner chacun de ces moyens isolement.

M

Maître d' apprentissage

Personne désignée par l'entreprise d'accueil de l'apprenti pour l'accompagner progressivement dans l'acquisition des techniques professionnelles. Il peut s'agir de l'employeur lui-même ou d'un employé de l'entreprise. Il doit avoir un diplôme au moins du même niveau que celui qui est préparé et avoir au moins trois ans d'expérience professionnelle. Il assure la liaison entre l'entreprise et le centre de formation d'apprentis (CFA).

Module
Segment élémentaire intégré ou intégrable dans un cursus de formation. Chaque module constitue un tout en soi. Il est défini par un objectif de formation, des pré-requis, une durée et un contenu.
Moyen pédagogique
Tout procédé, matériel ou immatériel, utilisé dans le cadre d'une méthode pédagogique : lecture d'ouvrages, étude de cas, film, jeux,
mise en situation...
Le moyen pédagogique est à la disposition du formateur.
Méthode pédagogique
Ensemble de démarches formalisées suivies selon des principes définis pour que le formé acquière un ensemble de savoirs conformes aux objectifs de formation.

N

Niveau de qualification
Situation d'un individu dans une grille de qualification qui répartit les connaissances et le savoir-faire dans un métier (ou ensemble de métiers proches) entre différents postes. Le niveau de qualification prend en compte les compétences (essentiellement techniques), le niveau de complexité des opérations à réaliser et les degrés d'autonomie, de décision et d'anticipation.
Niveaux de formation (Nomenclature de 1969)

Grille interministérielle des niveaux d'homologation.
Cette nomenclature renvoie à un niveau de qualification (responsabilité dans l’emploi)

Niveau V

Personnel occupant des emplois exigeant normalement un niveau de formation équivalent à celui du brevet d'études professionnelles (BEP) ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP), et par assimilation, du certificat de formation professionnelle des adultes (CFPA) du premier degré.
Ce niveau correspond à une qualification complète pour l'exercice d'une activité bien déterminée avec la capacité d'utiliser les instruments et les techniques qui s'y rapportent. Cette activité concerne principalement un travail d'exécution qui peut être autonome dans la limite des techniques qui y sont afférentes.

Niveau IV

Personnel occupant des emplois de maîtrise ou d'ouvrier hautement qualifié et pouvant attester d'un niveau de formation équivalent à celui du brevet professionnel (BP), du brevet de technicien (BT), du baccalauréat professionnel ou du baccalauréat technologique.

Une qualification de niveau IV implique davantage de connaissances théoriques que le niveau précédent. Cette activité concerne principalement un travail technique qui peut être exécuté de façon autonome et/ou comporter des responsabilités d'encadrement (maîtrise) et de coordination.

Niveau III

Personnel occupant des emplois qui exigent normalement des formations du niveau du diplôme des instituts universitaires de technologie (DUT) ou du brevet de technicien supérieur (BTS) ou de fin de premier cycle de l'enseignement supérieur.
La qualification de niveau III correspond à des connaissances et des capacités de niveau supérieur sans toutefois comporter la maîtrise des fondements scientifiques des domaines concernés. Les capacités et connaissances requises permettent d'assurer de façon autonome ou indépendante des responsabilités de conception et/ou d'encadrement et/ou de gestion.

Niveau II

Personnel occupant des emplois de cadre exigeant normalement une formation d'un niveau comparable à celui de la licence ou de la maitrise.
À ce niveau, l'exercice d'une activité professionnelle salariée ou indépendante implique la maîtrise des fondements scientifiques de la profession, conduisant généralement à l'autonomie dans l'exercice de cette activité.

Niveau I

Personnel occupant des emplois de cadre exigeant normalement une formation de niveau supérieur à celui de la maitrise.
En plus d'une connaissance affirmée des fondements scientifiques d'une activité professionnelle, une qualification de niveau I nécessite la maîtrise de processus de conception ou de recherche.

O

Objectif de formation
L'objectif d'une action de formation professionnelle au profit de salariés d'une entreprise, apparaît comme le but précis qu'elle se propose d'atteindre et vise une évolution des savoirs et des savoirs-faire des salariés à partir de leurs compétences.
Il convient néanmoins de distinguer :
- objectifs de formation : énoncent ce que les formés doivent être capables de faire dans les situations de travail (compétences). Ils sont exprimés initialement par les commanditaires et/ou les formés. Ils sont les éléments fondamentaux du cahier des charges d'une formation
et
- objectifs pédagogiques : expriment ce que les formés doivent apprendre (capacités). Ils sont définis par le formateur à partir des objectifs de formation. Ils servent à construire et évaluer les actions de formation.
Organisation de la formation
Agencement des différentes séquences de formation du point de vue matériel et pédagogique.
Organisme de formation
Voir dispensateur de formation

P

Partenariat
Relation contractuelle entre deux ou plusieurs personnes physiques ou morales concourant à réaliser un projet par la mise en commun de moyens matériels, intellectuels, humains ou financiers.
Plan de formation (de l'entreprise)
Document élaboré par la direction d'une entreprise afin d'assurer la formation de son personnel pour une période donnée. Il s'inscrit dans la stratégie de l'entreprise. Il indique les publics visés, les actions de formation planifiés, le budget et les résultatsattendus.
Le plan de formation est soumis chaque année pour avis au comité d'entreprise (plus de 50 salariés) et aux délégués du personnel (moins de 50 salariés).
Prestataire de formation
Voir dispensateur de formation.
Processus cognitif
Démarches d'acquisition des connaissances et mécanismes individuels d'apprentissage.
Produit pédagogique
Ensemble organisé d'outils pédagogiques
Programme (de formation)
Descriptif détaillé des contenus de formation planifiés chronologiquement pour respecter une progression pédagogique.
Le programme de formation se présente sous forme d'un document écrit, faisant mention des différentes phases prévues, pratique ou théorique et les modalités de leur déroulement, pour atteindre le but recherché.
Projet professionnel

Projection d'un individu dans une situation professionnelle souhaitée. Le projet professionnel précise les moyens nécessaires à sa réalisation.

Prérequis
Maîtrise des savoirs et savoir-faire nécessaires pour suivre valablement un module de formation ou une formation complète.
Pédagogie active
Méthode d'enseignement consistant à faire acquérir des connaissances, des compétences au formé, à son initiative et par son activité propre.
La situation pédagogique suggère au formé des questions dont le traitement lui apporte une expérience et un acquis supplémentaires.
Elle prend appui sur la motivation du formé et provoque le désir de l'action et l'activité.

Q

Qualification
La qualification est un jugement officiel qui valide des niveaux de connaissances théoriques ou de maîtrise de processus de travail transposables qu'un agent peut exploiter dans diverses situations professionnelles.
Elle se traduit par un diplôme, certificat professionnel ou tout autre titre.
De façon générale, on peut définir la qualification comme l’ensemble des connaissances,des aptitudes et des expériences que requiert l’exercice d’un emploi déterminé (on parle dans ce cas de qualification d’un emploi, d’un poste de travail) ou qu’est susceptible de mettre en œuvre un individu (il s’agit dans ce cas d’une qualification individuelle). Il importe donc bien de distinguer ces deux dimensions, car un individu possédant unecertaine qualification (un CAP par exemple) peut être amené à occuper un emploicorrespondant à une autre qualification (et donc rémunéré en fonction de cette autrequalification).
La notion de qualification doit être entendue au sens large : loin de se réduire au savoir technique mis en oeuvre dans le procès de travail,
elle ne se sépare pas de la question du statut et des conditions sociales du travail. Il convient donc de distinguer les qualifications réelles et les qualifications conventionnelles, des écarts sensibles apparaissent entre ces deux réalités.
Il convient de distinguer :
• la qualification acquise par la formation, attestée par un diplôme ou un titre ;
• la qualification du poste de travail, définie, d’une façon négociée ou non, dans la branche ou l’entreprise ;
• la qualification de chaque personne comprise comme capacité individuelle opératoire pour occuper un poste de travail.
Exemples : Une formation qualifiante est validée par un diplôme ou un titre... Une formation qualifiante peut ouvrir droit à une catégorie de rémunération dans le cadre d’une convention collective sans être validée par un diplôme.

R

RCP-NC
Répertoire de la certification professionnelle de la Nouvelle-Calédonie.
Créé par la délibération 39/CP du 29 novembre 2006, il recense l’ensemble des certifications créées et/ou délivrées en Nouvelle-Calédonie. Il est accessible à tout public,via le site internet :
.
Recevabilité (de la demande de VAE)
La personne qui souhaite faire valider les acquis de son expérience, pour obtenir une certification, doit en faire la demande auprès de l'organisme certificateur. A cette fin, elle présente un dossier de candidature. La décision de recevabilité de la demande est prononcée au vu des informations et des pièces fournies par le demandeur dans son dossier.
La demande peut être déclarée recevable si le demandeur peut justifier d'au moins trois années d'activités en rapport direct avec la certification
visée.
Reconnaissance des acquis
Prise en compte du capital de formation et d'expériences qu'un individu peut prouver pour lui-même et pour autrui (dispensateur
de formation, employeur...) - (AFNOR X 50-750)
 
Attestation (ou certificat) délivré par un organisme de formation ou une entreprise, qui fait état des connaissances et compétences acquises par un individu, à la faveur d'expériences professionnelles,sociales ou de formation. Ces acquis peuvent être consignés dans un document de type bilan ouportefeuille.
Responsable de formation
Dans une entreprise, personne chargée de la conception, de la mise en oeuvre, du suivi et de l'évaluation du plan de formation.
Restauration, hébergement, transports
Informations relatives aux services annexes à une action de formation qui permettent de se déplacer puis d'accéder au lieu de formation, d'assurer l'accueil, la restauration et l'hébergement des apprenants.
RNCP
Répertoire national des certifications professionnelles.
Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est une base de donnéesdes certifications à finalité professionnelle (titres, diplômes, CQP) reconnues par l’Etat etles partenaires sociaux, classées par domaine d’activité et/ou par niveau, consultable surle site Internet de la CNCP (www.cncp.gouv.fr).
Il permet de consulter les descriptifs des certifications : niveau, secteur d’activité, résumé du référentiel d'emploi (ou du référentiel professionnel) ou éléments decompétence acquis, modalités d’accès..
Référentiel
Liste d'une série d'actes, de performances observables détaillant un ensemble de capacités (référentiel de formation) ou de compétence (référentiel de métier).
Référentiel d'un diplôme ou d'un titre
Un référentiel est un document officiel qui fait l'inventaire des activités ou fonctions qui composent soit un métier soit un emploi-type et qui articule celles-ci avec les compétences professionnelles, capacités et savoirs exigés dont la maîtrise est nécessaire pour l'obtention d'un diplôme ou d'un titre.
Référentiel de certification
Document qui fait, avec précision, l'inventaire des compétences, capacités, et savoirs exigés pour l'obtention du diplôme visé. Il indique ce qu'il faut évaluer, la manière et les mesures de l'évaluation.
Il précise les situations dans lesquelles celles-ci peuvent être appréciées, les niveaux à atteindre, les critères de réussite, qui permettent de déterminer le niveau atteint ou de situer la performance du formé. Ce référentiel n'est pas un programme de for mation mais un instrument de mesure des acquis
Référentiel des activités professionnelles
Document descriptif du contenu des fonctions et/ou activités et des tâches composant un métier et ou un emploi-type. Il précise leur mode de réalisation , les conditions d'exercice, les buts, objectifs ou finalités visés. Cette description regroupe l'analyse de situations professionnelles suffisamment proches pour constituer une entité, et constitutives d'un emploi ou d'un métier générique d'un ou plusieurs secteurs professionnels. Ce référentiel décrit un emploi et non des compétences.

S

Savoir
Ensemble des connaissances théoriques et pratiques
Savoir-faire
Mise en oeuvre d'un savoir et d'une habileté pour une réalisation spécifique.
Savoir-être
Terme communément employé pour définir un savoir-faire relationnel, c'est à dire des comportements et des attitudes attendus dans une situation donnée

 

Sous-traitance de la formation

Action de déléguer à un dispensateur qualifié tout ou partie de l'exécution d'une action de formation selon les directives et sous la responsabilité du donneur d'ordre.

Structure pédagogique
Descriptif des moyens (animateurs, locaux, matériels et documentation) qu'un dispensateur de formation doit mettre en oeuvre pour répondre à une demande.
Suivi de formation
Moyens et techniques mis en oeuvre pour évaluer et faire évoluer une action de formation.
Support pédagogique
Moyen matériel utilisé dans le cadre d'une méthode pédagogique (transparents, diaporamas, outils audio et vidéo, plan de cours, livres, jeux...). Le support pédagogique est à la disposition du formateur.
Séquence de formation
Unité pédagogique élémentaire constitutive d'un module de formation. Elle est construite à partir d'un objectif pédagogique général, d'un contenu, d'une durée et d'un pré-requis.

T

Titre professionnel

Le titre professionnel est une certification délivrée par le Ministère chargé de l'Emploi. Il s'obtient par la VAE (validation des acquis de l'expérience) ou au terme d'un parcours de formation professionnelle. Il atteste de la maîtrise de compétences pour l'exercice d'activités professionnelles qualifiées dans un grand nombre de secteurs. Le titre professionnel s'adresse à toute personne sortie du système scolaire.

Tuteur
Employé de l'entreprise chargé d'encadrer, de former, d'accompagner une personne durant sa période de formation afin de faciliter son intégration dans l'entreprise.
Le tuteur est choisi dans l'entreprise compte tenu de non niveau de compétence. Il est chargé de la liaison entre l'organisme de formation et les salariés de l'entreprise qui participent à l'acquisition par la personne en formation de compétences professionnelles.
Tutorat
Action d'associer, pour une période donnée, une personne confirmée du domaine de compétence et une personne débutante du même domaine.

V

Validation des acquis
Procédure entreprise en vue d'une reconnaissance institutionnelle des acquis.
Acte officiel par lequel des acquis sont reconnus. (Afnor-NFX 50- 750-1)
 
Opération visant à attribuer une valeur aux acquis d'un individu par rapport à une norme préalablement définie (certification) et selon des moyens codifiés à l'avance. Cette opération est finalisée par l'attestation de cette valeur, établie par une autorité compétente habilitée par l'État ou la Nouvelle-Calédonie. Elle aboutit à la délivrance de certifications.
 
En Nouvelle-Calédonie, la validation des acquis de l'expérience est issue de la loi du pays du 3 février 2010.
La VAE permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins trois ans de faire reconnaître les compétences acquises par son expérience en vue d’obtenir, tout ou partie, d’un titre, diplôme ou certificat de qualification en rapport direct avec l’expérience
détenue. La VAE prend en compte les compétences professionnelles acquises au travers d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport direct avec le contenu du titre ou diplôme visé.
Le jury de validation peut accorder la totalité de la certification. Lorsqu’il ne peut délivrer la totalité du diplôme, il indique au candidat les
possibilités qui s’offrent à lui pour obtenir les unités manquantes.
Tous les diplômes inscrits dans le répertoire des certifications professionnelles de Nouvelle-Calédonie et dans le répertoire national des certifications professionnelles, sont concernés par le dispositif de VAE.